15.07.2000

 

IX)

LA SCIENCE ET LA FOI

 

 

            Il est impossible de prendre en compte "LE TRANSFORMISME" au sein de nos religions monothéistes car ... les théories de l'évolution en fonction des philosophies qui les inspirent considèrent l'esprit comme émergeant des forces de la nature vivante ou comme un simple épiphénomène de cette matière, sont incompatibles avec la vérité de l'Homme ... J.Paul le 22.10.1996, dans son discours auprès de l'Académie Pontificale des Sciences.

 

- Un chrétien ne peut pas être évolutionniste (transformiste) et ce à divers titres. La Bible et en particulier les premiers chapitres de la "Genèse" ne sont pas des images, ni des symboles car inspirés par Dieu auprès des hommes de ce monde, c'est le livre de la vérité ; elle vient d'être rappelée magistralement dans le catéchisme de l'Eglise Catholique en 1993 par le Saint Siège. Si le texte de la Genèse n'était qu'un mythe parmi tant d'autres, on pourrait s'interroger en particulier sur l'autorité que le Christ lui accorde. En effet : "... Dieu créa tous les animaux selon leur espèce  ...   Dieu créa l'Homme à son image ... (et non pas à l'image d'un simili "singe" pour évoluer progressivement) ...  Avant de donner à son Fils Jésus-Christ la Rédemption du monde, Dieu parla lui-même aux prophètes ...  Il dit entre autres à Moïse : ...  J'ai fait les cieux, la Terre, la mer et tout ce qui y est contenu ... (Exode 20/11 et 31/17)  ...  Jésus s'adressant aux Pharisiens : ...  N'avez-vous pas lu que le Créateur au commencement fit l'Homme et la femme ... (MAT-19/4). Sur Moïse et ses écrits venant de l'Eternel : ... Jésus dit ... si vous ne croyez pas à ce qu'il a écrit (Moïse), comment croirez-vous à mes paroles (Jn - 5/47). La lecture symbolique de la Bible est à rejeter comme non conforme au magistère de l'Eglise, et qui conduit aussi à des dérives d'interprétations mythiques. Donc il est indispensable d'avoir une lecture intrinsèque de la Bible, l'existence des faits étant vérité, car il y a un lien indissoluble entre l'Ancien et le Nouveau Testament comme l'indique Mathieu (Mt. 1/23 - 2/6 - 4/15 - 8/17 - 12/18 - 13/35 - 26/56).

 

            Par contre, des théologiens enseignent encore, avec une certaine restriction, l'enseignement des premiers chapitres de la Genèse dans son sens littéral même si la Bible n'est pas un livre scientifique, c'est celui de notre foi et de l'Histoire du Monde.

            Pourtant la science est en accord avec la chronologie de la création du monde indiquée dans la Genèse des premiers poissons à l'homme compte tenu des différents détails, une seule chance sur 10³ pour tomber juste, trop précis pour n'être que symbole ou image.

 

            Dieu a créé ici bas toutes choses comme il est dit. Et non pas en laissant évoluer chaque espèce vers l'Homme, car la matière n'engendre pas la conscience, si la Genèse parle de 6 jours, c'est pour la compréhension, les mots "million" et "milliard" n'existaient pas.

            Si la Genèse était un mythe, où commencerait donc le vrai sens littéral ? A partir du péché originel ? De Noé ? D'Abraham ? De Moïse ? Et qui à l'époque était capable de comprendre le sens d'un symbole ? Première insulte à Dieu de mettre en cause la CREATION BIBLIQUE ! Car c'est bien le commencement de NOTRE UNIVERS.

 

- DIEU a créé chaque chose, chaque plante, chacun des animaux, d'une seule parole et selon leur spécificité, sans laisser le hasard faire son oeuvre, car il faut bien affirmer que la théorie évolutionniste ne trouve nulle part les milliers d'intermédiaires entre les millions d'espèces ; les espèces d'origine, toujours encore présentes sont identiques à celles d'aujourd'hui d'après tous les fossiles trouvés ; seules des modifications secondaires dues à l'environnement ont pu avoir lieu, par exemple la taille, la couleur ou la peau, mais toujours au sein de la même espèce (la micro-évolution).

 

- Alors pour l'homme, sa finalité, Dieu s'y serait repris à plusieurs reprises ? De l'homo habilis à l'homo sapiens en passant par l'homo érectus ? le Christ issu d'un animal ! Et pourtant les biologistes indiquent que l'Homme moderne descend d'un premier couple !

 

 

 

IX) - 2

 

 

 

 

V - Selon l'évolution de l'Homme, celui-ci aurait plusieurs millions d'années. Mise à part (selon d'autres très grands scientifiques actuels) qu'à ce moment-là nous serions aujourd'hui 450 milliards d'habitants sur terre ! Cette lente évolution se serait donc accompagnée d'une lente émergence de l'intelligence et de la conscience ainsi que d'un lent perfectionnement physiologique pour faire l'Homme d'aujourd'hui ?

            Alors pourquoi Dieu aurait-il puni nos deux premiers ancêtres pour le plus grave péché, que l'on ne peut imputer qu'à un être de haute conscience morale et non pas à un abruti qui n'aurait discerné le bien du mal ? Car il faut une âme donc une créature divine, créée par Dieu "à son image et ressemblance" et non pas issue d'un animal par le hasard.

            C'est encore en contradiction avec la BIBLE et une autre insulte à Dieu.

            C'est aussi la négation même de Dieu !

 

V - Evolutionniste ou Chrétien ? Il faut choisir ! Et vite, car cela vous sera compté (Epître de Paul aux Romains - 18/21 - 25 et 32).

            18) ... La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive ...

            21) ... Ils sont donc inexcusables puisque ayant connu Dieu ... mais ils sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres ...

            25) ... Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge ...

            32) ... Et bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu... non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

 

Conclusions :

 

C'est la préoccupation religieuse primordiale du Clergé mais aussi de chaque chrétien de convaincre les évolutionnistes transformistes croyants qu'ils sont dans l'erreur biblique et dans le péché, et ils seront punis par Dieu pour cela (V). En ce qui concerne nos églises, les prêches en toutes occasions devraient dénoncer ces graves erreurs.

 

Epître catholique de Saint Jude

 

  Les faux docteurs

 

...... Conduite à tenir en face d'eux Vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur le fondement de votre très sainte foi, et priant par le Saint-Esprit, conservez-vous dans l'amour de Dieu, attendant la miséricorde de Notre-Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.

 

            Quant à eux, il en est qu'il faut confondre comme déjà séparés de vous : d'autres, sauvez-les, en les arrachant au feu ; pour les autres, ayez-en pitié, mais avec crainte.